Radioactivité !

Posté le 24 mars 2011 ·

Radioactivité sans frontières !

Le panache radioactif s’élève toujours au-dessus de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi…
Dans la ville de Tokyo, le taux d’iode radioactif dans l’eau de du robinet dépasse la limite légale…
La pollution par les radionucléides s’étend, la chaine alimentaire est affectée, la contamination s’installe durablement…
Les premières masses d’air radioactives font, au gré des vents, le tour de la planète. Elles survolent la France et il est annoncé officiellement (la dilution étant quasiment homéopathique !) que c’est sans danger…
Dont acte !
Après tout, ne fait-il pas beau ? Nulle crainte à avoir, on peut ouvrir grand les fenêtres et respirer bien fort…
C’est un point de vue !
Cependant, l’inquiétude est forte et partout sur Terre de nombreux citoyens se questionnent sur la viabilité de l’énergie nucléaire car ils ont finalement pris conscience que le risque n’est pas négligeable.
En fait, la remise en question de cette énergie relève du bon sens et il est estimé qu’il faudrait (dans le cadre du changement climatique et pour éviter de rejeter massivement du gaz carbonique dans l’atmosphère) près de trente ans pour en sortir.
Ce choix de sortir du nucléaire est définitivement citoyen, il doit orienter la politique des États.
Le temps est venu !
Dans cette période de risque maximum, nous devrions réduire le plus vite possible l’électricité produite par l’industrie nucléaire, tout en augmentant rapidement les modes de production qui utilisent les énergies de flux.  En économisant et rationnant la consommation et en investissant massivement dans la recherche.
Depuis 1789, le citoyen a des droits et des devoirs.
Le citoyen planétaire à le devoir d’être visionnaire, de porter son regard sur un long terme viable.
Le citoyen planétaire à le devoir de protéger la biosphère.
Le citoyen planétaire à le devoir de protéger la vie et de garantir un futur digne et acceptable aux générations futures.
Nos enfants sont les générations futures !
A ce propos, voici ci-après la vidéo « Nucléaire a mal au ventre». Ce tout récent film déniché sur le web explique aux enfants la catastrophe de Fukushima.
L’on reste abasourdi…

Y.B.

No

…en attendant, des radios éléments sont dispersés sans fin dans l’environnement, menacent les habitants de la mégapole de Tokyo, colonisent notre avenir et condamnent le vivant !

A écouter impérativement, l’émission radiophonique instructive Terre à Terre du 19 mars 2011 :

Arrow Arrow Arrow Modèle énergétique et modèle économique

Commentaires

1 Commentaire à “Radioactivité !”

  1. un citoyen planétaire... le 2 juin 2011 2 h 34 min

    - 25 mai 2011
    La contamination de la France métropolitaine dès le 22 mars 2011 a été cachée à la population: TCHERNOBYL BIS REPETITA ?
    La CRIIRAD publie ce jour la carte qui prouve que la France a été contaminée dès le 22 mars 2011 :
    1/ les masses d’air contaminé par les rejets radioactifs de la centrale nucléaire de FUKUSHIMA DAIICHI sont arrivées 2 jours avant la date indiquée par l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) ;
    2/ elles ont affecté les trois quarts de la France (et non pas le seul sommet du Puy-de-Dôme) ;
    3/ l’activité de l’iode 131 particulaire était plus de 20 fois supérieure à celle annoncée pour le 24 mars.
    Ni l’IRSN, ni les grands exploitants du nucléaire, ne pouvaient l’ignorer. Omission involontaire (mais invraisemblable) ou délibérée… mais dans quel but ?
    La CRIIRAD a saisi ce jour, le Premier ministre et le président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire d’une demande d’enquête sur la chronologie des faits et les différents niveaux de responsabilités. Le document en PDF est téléchargeable sur le site de la Criirad.:

    http://www.criirad.org/actualites/dossier2011/japon_bis/sommaire.html

Laissez un commentaire :